Masse Rdc R_1 R_2
maîtrise d’ouvrage :
NEXITY et ER'CREA

Surface habitable: 2960.00m²

Surface de Plancher: 3004.00m²

Rapport Shab/Sdp: 0.985

Coût de la construction: 4 700 000 euros HT 

Architecture: Bruno Pantz assisté de Eléonore Gurnade

Ingénierie TCE et économiste de la construction: EPDC 

Livraison fin 2017

Le paysage dans lequel s’insère le projet est encore fortement marqué par le passé agricole d’Ivry préexistant à la révolution industrielle de la fin du 19ème siècle.
Le projet s’inscrit dans une parcelle dite «en lanière» de 20 mètres de large par 84 mètres de long bordée sur sa limite Est par les murs pignons aveugles de deux bâtiments de bureaux des années 80.
Notre attitude répond à ces constatations et combine horizontalité et verticalité.
L’horizontalité est marquée par un socle à R+1 sur la totalité de la longueur de la parcelle. Sa position axiale dessine à l’ouest une venelle en analogie aux ruelles préexistantes dans le quartier. Elle dessert la totalité des logements. La verticalité cherche à habiller les deux pignons aveugles précédemment cités.


Le projet regroupe 49 logements sur un sous-sol partiel réservé au stationnement de 30 voitures.
Il est constitué par un socle à R+1 reliant la rue Hoche au fond de la parcelle, surmonté de quatre constructions de hauteurs variables, de la plus haute
sur la rue Hoche (Bâtiment A), à la plus basse à l’extrémité de la parcelle. Une venelle privée implantée en limite nord-ouest relie la rue Hoche au fond de la parcelle. Elle dessert l’ensemble des éléments constitutifs du projet, soit, depuis la rue jusqu’au fond de la parcelle. 


Le bâtiment A est implanté à l’alignement de la rue Hoche. Il épouse le profil du bâtiment voisin et abrite 21 logements à R+7. La rampe du parking de l’opération est positionnée en limite sud-est contre le bâtiment de bureaux voisin. Le rez-de-chaussée abrite, en plus des locaux vélos et voitures d’enfants propres au bâtiment, le local de stockage des ordures ménagères de toute l’opération. Les étages supérieurs à partir du R+2 sont implantés en légère saillie sur le domaine public.
Sur la venelle, les étages supérieurs sont en porte-à-faux d’environ 1,20m et signalent l’entrée de l’opération.

Le socle à R+1 est  constitué de 3 logements T4 duplex, (intermédiaires 1) accessibles depuis la venelle. Ils disposent d’un jardinet de 2,50m environ assurant une mise à distance entre la venelle et la façade des logements et des jardins privatifs en limite sud-est.

Le bâtiment B épouse le contour du bâtiment de bureaux voisin et s’appuie sur son pignon aveugle. Il abrite 17 logements à R+6. Avec à RDC ses locaux vélos et voitures d’enfants.

Le socle à R+1 composé de 6 logements T4 duplex, (intermédiaires 2) achève la composition de l’ensemble. Deux T4 duplex sont disposés sur le socle et constituent une réponse architecturale aux bâtiments A et B dont les niveaux supérieurs sont également disposés sur le socle. Ils sont desservis par un escalier extérieur implanté en limite nord ouest et surplombant la venelle.